Qu'est-ce qu'un coach

On me demande souvent d’expliquer la différence entre le coaching et le mentorat. Il y a souvent confusion et plusieurs en ont leur propre définition. Pour ma part, j’aime bien illustrer la différence par l’image suivante : je ne peux pas être le mentor de Jean Coutu mais je pourrais le coacher! (sans prétention!). Selon moi, pour être un mentor il faut normalement avoir un bagage d’expérience plus grand que notre protégé, être en mesure de lui prodiguer des conseils liés à son domaine d’expertise et être pour lui un modèle. Moi, en tant qu’avocat et coach, je ne pourrais pas être le mentor de Jean Coutu. Si en revanche j’étais un jeune pharmacien ou entrepreneur, je pourrais demander à Jean Coutu d’être mon mentor (et je serais très heureux qu’il accepte!). Je pourrais par ailleurs coacher Jean Coutu pour des enjeux précis auxquels il est confronté ou des objectifs qu’il souhaite atteindre. Un autre exemple est le monde du sport : un coach au hockey n’a pas nécessairement été un grand compteur, ni même un grand joueur. Cependant, il a appris à amener ses joueurs à l’être.

Le coaching est de plus en plus utilisé, dans le secteur des affaires notamment mais de plus en plus aussi dans le domaine juridique. La littérature sur le coaching est légion et de plus en plus de formations sont offertes aux apprentis coach. Mais attention: le coaching n’est pas de la thérapie. La souffrance psychologique conduit à la thérapie, alors que c’est la volonté d’améliorer ses résultats, sa performance, ses relations ou ses compétences qui passent par le coaching.

Mais d’où vient l’expression coaching? À quoi cela peut-il être utile et est-ce accessible?

D’où vient l’expression coaching

En fait, l’origine de ce mot viendrait de l’anglais coach, mot qui lui viendrait du français coche (carrosse, calèche, véhicule) … En bref, à la base cela renvoie à un moyen de transport qui à l’époque permettait de se déplacer d’un endroit à l'autre, plus vite qu’à pied…

Que ce soit dans le sport ou dans la vie professionnelle et même personnelle, le coach est donc celui qui accompagne son coaché afin que ce dernier se rende du point A au point B plus rapidement, plus efficacement. Le coaché établit ses objectifs et son coach l’aide à se rendre à la victoire! Cet accompagnement prend diverses formes et est adapté aux besoins de chacun. Les personnes qui ont un coach au gym savent que, lorsqu’elles s’entraînent en sa compagnie, elles vont vraiment au bout d’elles-mêmes!

À quoi cela peut-il être utile?

Pour les professionnels, les dirigeants, débutants ou chevronnés, le coaching peut apporter des bénéfices à maints égards. En voici seulement quelques exemples :

  • Développer son leadership ou son sens politique
  • Avoir un partenaire fiable pour rompre son isolement
  • Gérer avec succès un changement important, une transition de carrière, une crise, un conflit
  • Développer des comportements mieux adaptés à son environnement
  • Résoudre plus efficacement des problèmes
  • Améliorer ses résultats ou sa performance
  • Apprendre à sortir de sa zone de confort ou à repousser ses limites
  • Améliorer l’image de soi
  • Réduire la peur du succès ou de l’échec
  • Aider à établir un équilibre entre la vie professionnelle et personnelle
  • Développer des habiletés de gestion
  • Aider à supprimer des habitudes négatives
  • Aider à faire son bilan personnel
  • Susciter une prise de conscience sur ses intérêts ou priorités
  • Apprendre à gérer le stress
  • Assister à l’élaboration et la mise en œuvre de son plan d’affaires personnel

La liste pourrait se poursuivre ainsi longtemps mais j’en vois déjà nombreux parmi ceux qui lisent cet article qui y reconnaissent au moins un de leurs souhaits!

Dans tous les cas, le rôle du coach professionnel est de voir et de faire voir ce qui manque pour réussir, pour découvrir, pour aller plus loin et pour surmonter les difficultés plus aisément. Il fait émerger les moyens et les actions nécessaires pour répondre aux situations plus rapidement et plus efficacement. Un coach, c’est un partenaire qui s’implique dans votre réussite.

Mon approche de coaching est dérivée pour l'essentiel de la maïeutique, une technique qui consiste à bien interroger une personne pour lui faire exprimer (accoucher) des connaissances. La maïeutique consiste à faire accoucher les esprits de leurs connaissances. Elle est destinée à faire exprimer un savoir caché en soi.

Je crois sincèrement que toute personne possède en elle les ressources de son succès. Je ne fais que les aider à les trouver ou les retrouver.

 

 

 

 

 

 

 

 

Blogue

  • Programme Transit - Dynamiser la transition d'après-carrière sportive des athlètes
    Dans quelques jours débuteront les Jeux olympiques de Rio, point culminant d’un cycle de quatre ans pour les athlètes, qui repousseront leurs limites sur la plus prestigieuse scène internationale de leur discipline.  Puis, le temps fera son œuvre et cet événement mondial prendra fin, laissant plusieurs de ces athlètes dans…
  • Conseils complémentaires au coaching
    Gardez-vous en forme entre les séances Le coaching demande de l’énergie sur les plans émotif, intellectuel, physique et spirituel. Prenez donc un soin particulier de votre bien-être pendant que vous réalisez votre démarche de coaching. Vous êtes évidemment le meilleur juge en cette matière. Néanmoins, je vous suggère d’être encore…